ccitroen.gif (1115 octets) INFORMATIONS PRESSE SPORT

CHAMPIONNAT DE FRANCE DES RALLYES  2000

52è RALLYE MONT-BLANC MORZINE : 1 et 2 septembre

PREMIER TITRE POUR LA CITROËN XSARA T4

En s'imposant pour la sixième fois en six courses dans l'exercice 2000 du championnat de France des Rallyes, Philippe Bugalski et Jean-Paul Chiaroni ont conquis au "Mont-Blanc Morzine" leur troisième titre consécutif sous les couleurs de Citroën. Ils offrent ainsi à la Xsara T4 (quatre roues motrices à moteur turbocompressé) sa première couronne. La dernière née de Citroën Sport succède de la plus belle façon qui soit à la Xsara kit-car (deux roues motrices, moteur atmosphérique) lauréate en 1998 et 1999.

A Morzine, le jeudi, les vérifications techniques se sont déroulées sous la pluie. Les premières spéciales du vendredi matin, près d'Albertville étaient encore humides. La suite de la course s'est disputée sur des routes sèches, à l'exception de la dernière boucle autour de Morzine, le samedi en fin d'après-midi, qui fut arrosée par un bref passage nuageux.

Retenu par l'équipe officielle Subaru pour disputer le Rallye de Chypre, Simon Jean-Joseph était absent.
Privé de son challenger le plus ardent, Philippe Bugalski a mené l'épreuve à sa guise, choisissant selon les épreuves chronométrées tantôt la performance, tantôt le spectacle qui a ravi le nombreux public. Il en a profilé également pour effectuer quelques essais afin d'améliorer encore le comportement de sa voiture.
En tête du début à la fin du rallye, il a remporté 10 des 18 épreuves spéciales mises en jeu.

Dans son sillage, une lutte ardente a opposé Benoil Rousselot (Maxi Mégane) et Cyril Henny (306 Maxi) qui terminent dans cet ordre sur le podium. Serge Jordan (Maxi Mégane) fut lui aussi de la bagarre, avant de renoncer sur problèmes mécaniques, faisant gagner une place aux deux Maxi Mégane d' Eric Rousset et Sébastien Loeb. Ce dernier, pilote Citroën en Championnat Terre, s'est imposé dans l'épreuve chronométrée du Corbier, signant ainsi son premier "meilleur temps" en Championnat de France.

"Je suis ravi déclarait Philippe Bugalski à l'arrivée. Le premier titre a été le plus difficile à conquérir, avec beaucoup de bagarre. Mais celui là est très bon : une nouvelle voiture, quatre roues motrices. .. Et puis être couronné à Morzine lieu de ma première victoire en championnat de France, quelle joie..,"

Très ému, Guy Fréquelin soulignait : "Gagner trois championnats d'affilée, c'est une satisfaction profonde. Imposer une voiture nouvelle en six courses sans connaître le moindre problème prouve la qualité du travail de l'équipe. Champions, nous n'allons pas pour autant délaisser le championnat, très important pour notre réseau. Nous serons donc présents jusqu'à la fin de l'année, et, je l'espère, encore là en 2001."

Total, Michelin, Magneti-Marelli, OZ, AIS et Citroën Financement sont associés à ce nouveau succès.